09 Presbytère - Pastorat

 Kirchplatz 5

Le presbytère fut achevé en 1850 et Joseph Gördes fut le premier vicaire à s'y installer. La maison à colombage de deux étages sur sous-sol en pierre de taille a un toit en demi-croupe. Les anciens bâtiments agricoles associés - les curés étaient aussi des agriculteurs – n’existent plus.

L'ancien presbytère, qui se trouvait sur une place juste à côté du nouveau et à l'extérieur de l'enceinte de la ville, avait survécu à l'incendie de 1838, mais s'était délabré au fil du temps. Pour le dernier habitant, le père Mambau, qui fut aussi de 1799 à 1844 le dernier curé de Saint Clément nommé par Cologne, la maison était encore suffisante. Pour le nouveau curé Gördes quelque chose de nouveau devait être fait. Pendant ses cinq premières années à Drolshagen, Joseph Gördes vécu chez la famille Bonzel et dans l'ancien monastère, puis en 1850, il pu s’installer dans le nouveau presbytère, où il vécut jusqu'à sa mort en 1867. Depuis lors, la maison est le lodgement du curé de Drolshagen et abrite également le bureau paroissial. Depuis 1994, la maison est inscrite sur la liste des monuments historiques de Drolshagen.

 

 

  

 

Drolshagener Geistlichkeit: rechts Küster Hesse. links Kirchenschweizer Biekenpeter

Abb.: Stadtarchiv Drolshagen, Sammlung Felix Stahlhacke

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'aperçu