10 Cimetière - tombe des ecclésiastiques – mémorial

Friedhof

Plaques du monument aux morts avec les noms des morts de la Première Guerre mondiale, qui se trouvaient auparavant sur la place du marché. Le sculpteur était Franz Belke. Il a été inauguré en 1924 et démoli dans les années 1960. Le motif et les trois plaques portant les noms des morts de la Première Guerre mondiale ont été restaurés en 2018 et attachés à la tombe des ecclésiastiques.

Le mémorial pour les soldats tombés au champ d'honneur pendant la Première Guerre mondiale du district de Drolshagen a été inauguré le 17. 8. 1924. Il se dressait sur la place du marché de Drolshagen et était l'œuvre du sculpteur Franz Belke, né à Grevenbrück en 1876, qui participa lui-même à la guerre. Le piédestal à gradins a été érigé par le maître maçon de Drolshagen Josef Stahlhacke. La face avant montrait le portrait d'un homme tombé au champ d'honneur, au dessus de lui un camarade qui s’élance en avant. Sur le côté droit le texte "Reste mon bon camarade pour la vie éternelle ". Les trois plaques portant les noms étaient intégrées aux autres faces. Sur le piédestal reposait un lion grandeur nature, sous la patte gauche duquel reposait une épée. Le lion ne devait pas être considéré comme un fier vainqueur, puisque dans son flanc gauche il y avait une flèche qui l'avait mortellement blessé. Le monument a été retiré dans les années 1960 dans le cadre du réaménagement de la place du marché. Le lion a été placé dans le parc municipal de Drolshagen. Les membres de l'atelier d'histoire de la société d'histoire locale de Drolshagen ont restauré les plaques. Leur installation sur la tombe des ecclésiastiques locaux a eu lieu à l'occasion du 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale en novembre 2018.

Abb.: Stadtarchiv Drolshagen, Sammlung Felix Stahlhacke

Retour